Publié le mer 16/06/2021 - 13:30

Au début de l'année 2022, Belnet commencera le déploiement de sa nouvelle plate-forme BNIX à l'épreuve du temps. La capacité de notre plate-forme actuelle est encore suffisante, mais nous continuons à être proactifs et tournés vers l'avenir, étant donné que les flux de données ne feront qu'augmenter dans les années à venir.

En 1995, au moment de sa création, le BNIX n'était qu'une interconnexion entre quelques ISP. Il s’agissait plus précisément d’un ancien routeur de type Cisco AGS+ dont la bande passante maximale s’élevait à 20 Mbit/s. Ce routeur disposait de huit portes, ce qui limitait donc le nombre de participants. Au point qu’une année plus tard, toutes les portes étaient occupées et de nouvelles demandes ont dû être refusées dans l’attente d’une mise à niveau vers le commutateur ethernet de type 3Com avec 32 portes et une bande passante de 100 Mbit/s par porte.

À mesuUn routeur et 4 commutateursre que l'internet est devenu un produit de base, la demande de bande passante a augmenté de façon exponentielle. Ainsi, nous avons déployé des châssis plus grands et sommes présents dans des centres de données professionnels à Bruxelles. En 2010, les premiers commutateurs de 10 Gbit/s ont été installés (Force10). Ce qui, à l'époque, paraissait exotique est devenu un port standard pour la plupart des participants. Il en va de même pour les ports 100 Gbit/s, si bien que nous envisageons déjà des commutateurs pour 400 Gbit/s. Nous ne misons plus sur un grand châssis pour répondre à la demande des clients, mais nous optons pour des commutateurs 1U facilement empilables. Il en résulte une plate-forme flexible et évolutive en limitant les frais.

Étant donné la fin du cycle de vie du matériel actuel, le moment est propice pour repenser la conception en se tournant vers l'avenir. La phase de recherche actuelle porte sur l'EVPN-VXLAN comme base de la nouvelle conception. Cette technologie nous permet d'atteindre plus facilement l'extensibilité du BNIX, sans craindre les avertissements de la couche 2 (spanning tree). La génération actuelle de matériel offre également un CAPEX plus faible et une empreinte réduite. Nous envisageons le Juniper QFX5120, probablement en combinaison avec un ou deux châssis MX pour plus d'intelligence.

Il sera donc plus facile à l'avenir de développer les possibilités du BNIX. Nous disposons d'une plus grande flexibilité pour étendre notre présence géographique, augmenter la densité des ports ou répondre aux demandes spécifiques des clients, comme les VLAN privés et un programme de revendeurs. Tout cela sans perdre la robustesse et la stabilité qui font la réputation du BNIX.

Si vous souhaitez de plus amples informations techniques, vous pouvez toujours envoyer un e-mail à stefan.gulinck@belnet.be. D'ici le prochain événement BNIX, la conception devrait être terminée et validée, de sorte que des informations supplémentaires sont à prévoir.

Souhaitez-vous que l'on vous tienne au courant à propos du réseau BNIX, des nouveaux participants et partenaires, des nouveaux services, d'événements à venir, ...?
Avez-vous trouver cette nouvelle intéressante?

Copyright © 2021 BNIX - Conditions d'utilisation